Qui sommes-nous

22. März 2012
By

Nous, Sœurs de la Sainte Croix, ou mieux connues sous le nom de Sœurs de Menzingen, nous sommes une communauté franciscaine de femmes, orientant notre vie d’après l’Evangile.

Nous voudrions rendre visible l’œuvre de Dieu, nous impliquer dans la défense de la création, de la paix et de la justice, avec les forces dont nous disposons actuellement.

Menzinger Schwestern

L’Evangile de Jésus-Christ est pour nous

  • une promesse – Dieu veut la plĂ©nitude de vie pour nous;
  • un dĂ©fi – pour atteindre ce but, Dieu a besoin de nous;
  • un programme de vie – que nous adaptons, en tant que communautĂ©, aux conditions actuelles.

Notre fondatrice s’est engagée dans la formation des femmes et des jeunes filles.
Une foi profonde et son enracinement en Dieu lui donnèrent toujours force et courage, même dans les difficultés.
La règle de saint François d’Assise est la base de notre forme de vie.
Comme Sœurs de Menzingen, nous servons la vie en aidant à maintenir la foi chrétienne dans le monde. Nous vivons en communauté, dans le célibat, la simplicité et la disponibilité.
Nous puisons notre force dans notre relation à Dieu, par la prière, la méditation et la célébration de la liturgie.

Actuellement, 328 SĹ“urs de Menzingen vivent en Suisse.
Notre Maison-mère est à Menzingen, canton de Zoug.

DĂ©pendances

  • en Suisse alĂ©manique
  • au Tessin
  • en Suisse romande.

A différents endroits, ce sont de petites communautés.
Nous participons à la vie paroissiale. Nous accompagnons des personnes en recherche et les invitons à des retraites spirituelles ou des journées de recueillement.
Nous organisons notre vie communautaire en fonction des tâches de chacune des Sœurs ; nous échangeons nos expériences quotidiennes à la lumière de l’Evangile et nous nous soutenons mutuellement dans la foi et l’action.

Dans nos propres maisons, nous réalisons notre missionMenzinger Schwestern

  • en prenant soin de nos SĹ“urs malades et âgĂ©es;
  • en rencontrant nos collaboratrices et collaborateurs avec considĂ©ration;
  • en accueillant des hĂ´tes dans nos communautĂ©s et en les accompagnant;
  • en nous engageant pour des dĂ©favorisĂ©s et nĂ©cessiteux.

La situation actuelle exige de nous de nouvelles dispositions, spécialement celles

  • d’accepter positivement que nos communautĂ©s vieillissent et s’amenuisent;
  • d’organiser la vie quotidienne de façon constructive;
  • d’apprĂ©hender sereinement la vieillesse et la mort;
  • de rester en liaison avec le monde, dans la prière;
  • de collaborer dans l’Eglise par de petits services adaptĂ©s Ă  nos forces et capacitĂ©s.